Voyages

Promenade à Tolède

Realisateur-pro-france

Ce jour-là, nous étions partis pour visiter l’un des quartiers importants de la ville de Tolède : le quartier juif.

En chemin, nous sommes passés sur le Pont Saint-Martin. Subjugués par le paysage, nous avons décidé de nous arrêter, juste quelques minutes. Heureusement, un parking gratuit est situé à deux pas.

Finalement, nous y sommes restés 2 heures. Nous avons emprunté les chemins qui passent dessous, longeant le Tage. Chris a fait des photos vraiment magnifiques, sublimant les couleurs naturelles hivernales.

Nous visiterons le quartier juif une autre fois !

Vue du pont (côté nord), depuis la rive droite du Tage. Pont de Saint Martin

Un petit peu d’histoire… 

Le Pont Saint-Martin (Puente San Martín), entièrement construit en pierre de taille, est l’un des ponts médiévaux surplombant le Tage, situé dans la partie ouest de la ville espagnole de Tolède. Il est composé de cinq arches, la plus grande au milieu ayant une portée de 40 mètres. À l’époque de sa construction, seuls quelques rares ponts au monde étaient aussi grands.

Tour ouest. Pont de San Martín

Baptisé du nom de la paroisse à laquelle il était rattaché, il fut construit au XIIIe siècle. Il est probable qu’auparavant, seul un pont flottant, souvent emporté par les eaux tumultueuses du Tage, permettait de traverser le fleuve à cet endroit. 

Détail de la façade extérieure de la tour orientale. Retable avec l’image de la Vierge. Pont de Saint Martin.

Au milieu du XIVe siècle, vers 1355, Pierre Ier de Castille aurait mis le feu aux portes du pont, puis il fut à nouveau endommagé en 1368.

L’archevêque Pedro Tenorio le fit restaurer vers 1390 en l’agrémentant d’un grand arc central et de deux tours crénelées aux extrémités.

Arche de la zone des Bains de la Cave (Baños de la Cava). Vue du pont depuis la zone des Bains de la Cave (Baños de la Cava) Pont de Saint Martin

Sous le règne de Charles II d’Espagne, il a été rénové et ses accès ont été élargis. Au XVIIIe siècle, il a été pavé. On peut voir une inscription, vestige de ces deux réformes, sur le mur intérieur de la tour d’entrée, avec les armoiries impériales flanquées de deux rois assis.

Arche de la zone des Bains de la Cave (Baños de la Cava). Vue du pont depuis la zone des Bains de la Cave (Baños de la Cava) Pont de Saint Martin

Le Pont Saint-Martin, de style mudéjar, a été déclaré « Monument National » le 21 décembre 1921. Il a actuellement le statut de Bien d’Intérêt Culturel.

(Source: Wikipédia)

Le saviez-vous ?

Légende

Une des légendes de Tolède raconte qu’Ildefonso, archevêque de Tolède, souhaitait être présent lors de l’inauguration du pont. En visitant le pont la veille de son inauguration, l’architecte découvrit qu’il avait fait une erreur de calcul et que le pont s’effondrerait une fois les supports démontés. De retour chez lui, il annonça à sa femme que le pont s’effondrerait, avec lui dessus, et qu’il serait déshonoré. Cette nuit-là, pendant qu’il dormait, sa femme sortit secrètement et mit le feu au pont. Son mari fut ainsi sauvé de la disgrâce et le pont fut reconstruit sans les erreurs de calcul de la structure d’origine.

————

Bains de la Cave. 

C’est le nom de la tour située au pied du pont de Saint Martin. Il semblerait qu’elle permettait d’accéder au pont flottant existant avant sa construction, avec des accès à différentes hauteurs qui permettaient d’accéder au fleuve quelle que soit la période de l’année, quel que soit le niveau de l’eau. Il s’agit d’une tour dont la construction chrétienne actuelle a été réalisée sur une ancienne structure arabe.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire